Vue partielle de la maquette de la manufacture réalisée en 1982 par des élèves du collège Emile Zola et visible au musée Connaissances du Cotentin

Création de Cherbourg-en-Cotentin

Depuis le 1er janvier 2016, La Glacerie est une commune déléguée de Cherbourg-en-Cotentin.

Pourquoi La Glacerie ?

La commune de La Glacerie a été créée en 1901. Son territoire appartenait auparavant à celui de Tourlaville.

Les noms de ses rues mais aussi ceux de certains de ses bâtiments peuvent donner aux curieux un indice sur l’origine du nom de notre commune :

  • village de la Verrerie,
  • rue des verriers,
  • rue du pontil,
  • la Manufacture,
  • théâtre des Miroirs…
  • Une manufacture royale destinée à la fabrication et à la production de glaces à miroir était installée sur le territoire entre 1667 et 1830.

    Richard LUCAS de Néhou, gentilhomme verrier lié au groupe des amis de COLBERT, obtient le privilège de se livrer au travail du verre à Tourlaville. Il choisit le site désormais appelé  » la glacerie  » et y bâtit notamment deux halles comprenant  » deux fourneaux servant l’un à faire du verre commun plat, et l’autre à faire des glaces, verres et autres ouvrages de cristal « , un moulin à piler et une forge à laver le sable. Les vitres garnirent les fenêtres du Val-de-Grâce (Paris) au moment de sa construction. En même temps, il met au point la fabrication des glaces à miroir.

    Lors de la restauration de la Galerie des Glaces du Château de Versailles, des experts ont démontré que les miroirs qui ornent encore aujourd’hui cette magnifique pièce connue du monde entier ont tous été fabriqués à Tourlaville.