La commune a été créée en 1901. Son territoire appartenait auparavant à celui de Tourlaville.

D’où vient son nom ?

Des indices sur l’origine du nom de la commune se trouvent dans les noms de rues et de bâtiments :

  • village de la Verrerie,
  • rue des Verriers,
  • rue du Pontil,
  • la Manufacture,
  • théâtre des Miroirs…

En 1655 Richard LUCAS de Néhou, gentilhomme verrier lié au groupe des amis de COLBERT, obtient le privilège de se livrer au travail du verre. Il choisit le site désormais appelé la glacerie et y bâtit notamment deux halles comprenant « deux fourneaux servant l’un à faire du verre commun plat, et l’autre à faire des glaces, verres et autres ouvrages de cristal », un moulin à piler et une forge à laver le sable.

Richard LUCAS de Néhou parvient rapidement à augmenter la qualité du verre. Il invente un verre blanc transparent, dont on se sert pour garnir les fenêtres du Val-de-Grâce, à Paris. En même temps, il met au point la fabrication des glaces à miroir.

En 1667, la glacerie intègre la toute jeune Manufacture Royale des Glaces à Miroir que vient de créer COLBERT.